dimanche 3 octobre 2021

Bernard Tapie (1943-2021)


Nous avons appris ce matin le décès de Bernard Tapie, personnage médiatique et controversé, homme d'affaires touche à tout qui a oeuvré aussi bien dans l'industrie que dans le sport, la presse, le spectacle ou la politique.

Le but de cet article n'est pas de juger son attitude en général, mais de montrer comment, à partir de techniques simples, on pouvait trouver s'attendre à ce que cette année soit particulièrement difficile pour lui. 

Tout d'abord on peut remarque dans ce thème nocturne, la Lune en maison 10 montre bien sa popularité, même si celle ci à parfois été jalousée et critiquée car elle est également au carré de Mars , ( maitre de 12 : les ennemis cachés). Son opportunisme et sa capacité à sentir les bonnes affaires (Milieu du Ciel conjoint à Neptune en maison 11,  ainsi que son aptitude à la communication avec ce grand trigone en signes d'AIR, reliant Soleil/Mercure à Uranus/Saturne et Neptune, sont également bien marqués. Quelques autres caractéristiques sautent aux yeux avec le maitre de l'ascendant en maison 8 (l'argent des autres mais aussi la mort) mais aussi ce tempérament Plutonien (Soleil opposé Pluton) qui lui a permis de surmonter bien des épreuves, mais qui n'est sans doute pas étranger dans sa descente au enfers puisque l'entrée de Pluton en Sagittaire, son signe ascendant, correspond au début d'une longue descente aux enfers qui l'a amené jusqu'en prison. Une forme d'autodestruction très Plutonienne.


Depuis quelques années il luttait contre un cancer, et en voyant l'état du ciel depuis quelques mois, il était quasi certain que cette période était propice à ce qu'on parle de lui d'une façon ou d'une autre. Le cycle Saturne/Uranus présent dans le natal avec une conjonction reliée à son Soleil et à son Milieu du Ciel par un trigone, le touche actuellement de façon assez violente, avec Saturne en transit sur son Soleil et le carré d'Uranus à ce même Soleil.

Bernard Tapie : Thème natal

L'axe des noeuds lunaires vient tout juste de passer sur son horizon natal, avec le noeud sud sur l'ascendant au début de l'été 2021, ce qui n'a surement pas été favorable à sa vitalité.

Mais si on se penche de plus près sur sa Révolution Solaire 2021, on se rend compte que, dans cette ambiance difficile et déprimante induite par le carré Saturne/Uranus, d'autre indicateurs montraient des difficultés importantes au cours de cette année.

 

Son thème d'anniversaire 2021 

Tout d'abord l'ascendant annuel est en maison 12 natale, ce qui indique une ambiance qui incline a l'isolement, aux épreuves. Cette maison représente aussi des lieux comme les hopitaux, les prisons ... Mars, maitre de cet ascendant , et aussi diviseur, est conjoint à Uranus, au carré de Saturne, Soleil et Jupiter, tous les 3 hors secte puisque ce thème d'anniversaire, comme le natal , est nocturne. Ces 3 planètes sont d'ailleurs très importantes cette année puisqu'elles sont en maison 4, la maison de la fin des choses, et associées à Mercure, le maître de l'année puisque la profection de l'ascendant est en Gémeaux, en maison 8 annuelle. Ainsi on a 3 maîtres du temps réunit dans la même maison : Mercure, maitre de l'année; Jupiter, maitre du sous fridaire; et Saturne, maitre du cercle.


Révolution solaire 2021
La 8ème maison, traditionnellement appelée "Mort" contient cette année une conjonction Lune/Noeud Nord, la Lune est donc amplifiée par cet aspect. Or, dans le thème natal, la Lune est maitresse de la maison 8 et à donc un lien avec la mort. 

D'autres indications montrent également les difficultés actuelles avec la direction primaire de l'ascendant (19°03' poissons) qui viens tout juste de passer le trigone à Jupiter et qui met en avant cette planète en maison 8 natale.

 

On a aussi les périodes annuelles (tableau ci-dessous), toutes les deux gouvernées par Saturne, planète qui affaiblit considérablement la vitalité dans ce thème annuel avec sa conjonction au Soleil.

périodes annuelles RS 2021
 

 Enfin les fridaires, Bernard Tapie est actuellement dans le fridaire de la Lune, et le sous fridaire de Jupiter, ces deux planètes étant liées à la mort dans le thème natal. 

 

 

 Il y avait donc toute une concordance d'éléments qui montraient bien que cette année 2021 serait une année très difficile pour Bernard Tapie, même si on peut penser que, pendant ce fridaire gouverné par la Lune, sa popularité ne devrait pas s'éteindre de si tôt.




lundi 5 juillet 2021

Mars et Saturne, des nouvelles du ciel après l'opposition des maléfiques

 

Avez vous déjà essayé de tirer une voiture, même en descente, alors que celle-ci à les freins serrés ?

Eh bien c'est à peu près la sensation que peut donner une opposition entre Mars et Saturne dans un thème astrologique. D'un côté Mars et son désir de passer à l'action, et qui a envie que ça se voit dans le signe du Lion ou il se trouve actuellement. De l'autre Saturne, toujours difficile à faire bouger, et encore plus dans le signe fixe du Verseau, sur de son fait, il ne changera pas facilement d'idée. 

Dans ces conditions, Uranus qui se positionne au carré des deux maléfiques, aura tout loisir de jouer le rôle d'arbitre, et avec sa tendance explosive, cela pourrait engendrer beaucoup de tension et des réactions aux conséquences irréversibles. 

Mars était à l'opposition exacte de Saturne le 1er juillet, puis au carré d'Uranus le 4 juillet. L'actualité de ces derniers jours s'en est ressentie, par exemple dans une activité marsienne comme le sport avec le Tour de France cycliste ou les 1ères étapes ont été marquées par des chutes spectaculaires quiont mis hors course a peu près tous les favoris excepté le slovène Tadej Pogacar.De même ce week end ou le froid (saturne) a engendré des étapes dantesques ou les coureurs étaient frigorifiés en plein mois de juillet ! Il ne manquait que la neige pour que le tableau soit complet.

En football avec le championnat d'Europe des nations et la Copa America en Amérique du Sud, lors de certains matchs, Mars et Saturne étaient les significateurs de l'équipe favorite  par leur maitrise sur l'Ascendant et le Milieu du Ciel, et dans ces conditions, les équipes concernées ont en général bien du mal a remporter la victoire. Et ce fut malheureusement le cas lors du match France-Suisse du lundi 28 juin à Bucarest.


Sur un plan plus général, on peut voir ces aspects comme une activation par Mars, du carré Saturne/Uranus qui nous accompagne tout au long de cette année (exact en février, juin et décembre 2021), mais aussi comme l'apogée du cycle Mars/Saturne qui a commencé avec la conjonction du 31 mars 2020. Une période ou l'épidémie de covid19 était en pleine explosion. Lorsque Saturne et Uranus sont en conflit c'est la stabilité de la structure établie dans le passé qui est mise à mal par Uranus qui veut aller de l'avant. Or on entend actuellement parler de nouveaux problèmes dus aux variants du virus.

Dans l'actualité économique et financière, il ne faut sans doute pas non plus s'étonner de l'attitude de la Chine qui multiplie les actions contre les cryptomonnaies, sachant qu'actuellement Saturne transite la maison 1 de la Chine, avec donc Mars de retour à sa position natale en maison 7. Avec Uranus actuellement dans le même signe que le Fond du Ciel natal du pays, la crainte de voir les fondements de la société chinoise actuelle mis à mal est certainement encore plus présente. Et que cela passe, entre autres, par le Bitcoin et les cryptomonnaies, n'est sans doute pas étranger au fait que le Bitcoin a été créé lors de l'opposition Saturne/Uranus de 2008/2009, dans l'axe Vierge/Poissons qui est l'axe des finances de la Chine (II/VIII). Evidemment, cela amène à se poser des questions sur ce qu'il se passe en Chine, sachant l'opacité qui règne sur ces informations.

  On pourrait également penser à certains évènements  climatiques ou accidents qui se sont produits ces derniers jours.

Chine (transits actuels)
Au Japon par exemple avec un important glissement de terrain, mais on constate que cela correspond aussi au retour de Mercure (après sa rétrogradation) sur le degré de l'éclipse du 10 juin dernier. D'autant plus qu'on peut remarquer que l'opposition Mars/Saturne à eu lieu en aspect à l'axe des éclipses (Axe des Noeuds Lunaires).

 

 

 

 Sur un plan personnel, cette opposition Mars/Saturne se produisant dans l'axe Lion/Verseau, ces deux signes seront bien évidemment les premiers concernés, les 1ers étant sans doute freinés dans leur désir d'action et les seconds contrariés ou agressés dans leur désir de stabilité. D'ailleurs on a pu constater une tendance à la fatigue et/ou a l'énervement qui a atteint son apogée avec l'aspect exact.

Et pour la suite ? 

Dans l'immédiat, on a encore le passage de Vénus a l'opposé de Saturne et au carré d'Uranus, aspect moins "énervant" que celui de Mars, mais qui n'est pas non plus très agréable à vivre, pouvant être source de frustration affective, voir plus dans certains cas extrêmes. Et même si le positif de l'histoire est de voir Saturne s'éloigner du carré exact à Uranus pour n'y revenir qu'en décembre prochain, ne perdons pas de vue que, les 1er et 2 août, ce sera au tour de Mercure et du Soleil de passer à l'opposition de Saturne puis au carré d'Uranus (4 et 6 août). Le début du mois prochain pourrait donc de nouveau être fatiguant pour ceux qui ont des points importants de leur thème dans cette zone du zodiaque (Soleil, Lune, Ascendant en priorité).

Mais ce n'est pas une raison pour s'en inquiéter outre mesure, ainsi prévenus vous pourrez laisser passer l'orage avec plus de sérénité, car si on ne peut pas empêcher la pluie de tomber , on peut toujours se munir d'un parapluie.


mardi 5 janvier 2021

Calendrier 2021

 Calendriers des aspects planétaires et autres infos astrologiques pour 2021. 

Je réalise ce calendrier chaque année, et pour ceux qui seraient intéressés je le propose à la vente , soit au format .pdf (2,50€) , soit au format A4 plastifié (5€+port) que je peux envoyer par la poste. Contactez-moi par mail pour en savoir plus ou pour que je vous l'envoie. mail


 Vous y trouverez les informations suivantes :

les aspects planétaires avec des codes couleurs qui vous permettent de reconnaitre rapidement les transmissions d'aspects.

Les entrées des planètes dans les signes, rétrogradations et autres évènements remarquables

Les dates des nouvelles et pleine lunes

 

Le tout résumé sur deux pages au format A4 

 

 

et pourquoi pas faire d'une pierre deux coups avec également les astro-dés

 

 

 



ps : vous pourrez bien entendu imprimer vous même le .pdf que je vous enverrai, mais je ne garantis pas le rendu des couleurs qui peut différer selon les réglages de votre imprimante.

lundi 2 novembre 2020

Elections américaines ! Un air de déjà vu !


4 ans déjà que Donald Trump a été élu à la présidence des Etats Unis, et voilà venu le moment pour les américains d'élire (ou pas) un nouveau président.

Et comme lors de l'élection précédente, les sondages semblent donner un léger avantage aux démocrates. Mais aux états-unis les choses ne sont pas si simples, puisque le suffrage n'est pas universel, et ce sont les grands électeurs, élus par le peuple, qui vont décider de qui sera le nouveau président. Ainsi, un président peut être élu par ces grands électeurs, sans avoir la majorité au suffrage universel. Ce qui fut le cas en 2016 ou Hillary Clinton avait eu plus de voix que Donald Trump, mais moins de grands électeurs. 

Autre problème qui se pose pour cette élection, les votes ont déjà commencé depuis plusieurs semaines, par correspondance ou par anticipation, les américains peuvent voter avant le jour de "l'élection day", ce qui peut remettre en cause l'idée que le thème d'ouverture officielle des bureaux de vote soit significatrice, pour déterminer astrologiquement qui va gagner. Pourtant, il y a 4 ans,  ce thème décrivait très bien ce qui s'était passé, c'est pourquoi j'ai décidé d'utiliser la même technique.

D'après les informations que j'ai pu recueillir, l'ouverture officielle des bureaux de vote a lieu à Washington à 6h30 locale, ce qui nous donne le thème ci-dessous, avec un ascendant Scorpion. 

 

Les candidats sont le président actuel Donald Trump, né le 14 juin 1946 (Gémeaux ascendant Lion) pour le parti républicain, et Joe Biden, né le 20 novembre 1942 (Scorpion ascendant Sagittaire) pour le parti démocrate.

Et voilà un autre problème qui se pose car, si en théorie on devrait placer le président actuel a l'ascendant, son adversaire étant du signe du Scorpion, on peut aussi le placer a l'ascendant, comme cela était le cas il y a 4 ans avec Hillary Clinton, également du signe du Scorpion.

C'est d'ailleurs la principale inconnue de ce thème car l'étude est claire, la Lune qui se sépare d'un trigone à Vénus, pour appliquer au sextile de Mars, donne la victoire a ce dernier. Le problème se résume donc à placer la bonne personne au bon endroit, c'est à dire déterminer celui qui sera représenté par la planète Mars. 

Finalement la solution au problème n'est peut-être pas si facile à trouver, d'autant plus que dans ce thème, les deux significateurs des candidats sont dans les maisons 6 ou Mars est en domicile en Bélier et 12 , ou Vénus est également en domicile en Balance. Tous les deux sont donc en position de force au départ de ce scrutin. C'est un peu comme si chacun était sur de gagner, mais les deux maisons 6 et 12 ne sont pas des maisons faciles, elles signifient par exemple les manoeuvres frauduleuses et secrètes, mais elles indiquent également que les candidats ne maitrisent sans doute pas grand chose.

Enfin il y a cette Lune en Gémeaux, signe natal de Trump, qui est peut-être bien la clé su scrutin, cela pourrait indiquer que les électeurs pro trump se détournent de ce dernier pour aller vers Biden. La transmission de l'aspect est ici claire et évidente sur le plan astrologique, la Lune transporte ce qui est représenté par Vénus vers ce qui est représenté par Mars pour donner la victoire à ce dernier.

On notera d'ailleurs que le sextile Lune/Mars sera exact à 17h58 TU ce mardi 3 novembre, soit 18h58 en France ou 12h58 à Washington. Est-il possible que le vainqueur soit déjà connu à cette heure là ? Je ne sais pas mais si une tendance se dessine à se moment là, il est fort probable qu'elle ne changera plus jusqu'à la fermeture définitive des bureaux de vote.

Thème de l'élection en domification zodiacale


Au final, comme je l'ai expliqué au début de l'article, la difficulté dans l'interprétation de ce thème est de déterminer qui est Mars, et qui est Vénus. J'en étais arrivé a la conclusion qu'il fallait plutôt placer le Scorpion Joe Biden à l'ascendant du même signe, et Donald Trump au descendant en Taureau, signe qui correspond également au coté capitaliste de son parti. Mais on peut douter de ce placement quand on sait que Joe Biden est né un vendredi, jour de Vénus, à l'heure de Vénus, lors d'une conjonction Soleil/Vénus. Ce n'est donc pas simple du tout de trancher, d'autant plus que certaines techniques astrologiques préconisent de placer le tenant du titre à l'ascendant. On peut aussi constater que Donal Trump est né avec Mars tout près de l'ascendant, ce qui lui confère un tempérament marsien facile à observer en le voyant ou en l'écoutant. Cela montre encore une fois qu'il est vraiment difficile de trancher de façon certaine entre les deux options possibles.

Ce qui par contre me parait à peu près certain est que, contrairement à ce que pensent beaucoup de spécialistes, le résultat sera net et sans contestation possible. Autre certitude, avec les aspects difficiles qui se profilent pour 2021, gagner cette élection ne sera pas un cadeau.

Mais qui va gagner alors ?

Le but étant quand même d'essayer de prévoir ce qu'il va se passer, et après toutes ces explications astrologiques il faut quand même bien se jeter à l'eau et faire un choix, en espérant être resté objectif.

Mon choix est de placer Joe Biden à l'ascendant, et donc de prévoir que ce sera lui le prochain président des Etats-Unis.

    1°) Joe Biden est du signe du Scorpion

    2°) L'analogie entre le Taureau et les républicains plus capitalistes que leurs adversaires démocrates, souvent traités de "gauchistes" par les premiers. Or le Scorpion est tout de même un signe d'Eau, en lien avec l'émotionnel, alors que le Taureau est un signe de Terre, plus orienté vers le matériel.

    3°) On ne peut pas dire qu'il y ait un favori qui se dégage nettement dans les sondages, et dans ce cas de figure , l'analogie signe/candidat me semble mieux fonctionner. 





jeudi 25 juin 2020

l'éclipse du 21 juin 2020


Un phénomène rare et magnifique dans le ciel !

 
Ceux qui habitent sur une ligne allant du Soudan à Taïwan , en passant par le sud de la péninsule arabique, l'Inde et la Chine, ont eu la chance d'assister à un magnifique spectacle avec l'éclipse de soleil du week end dernier. D'autant plus que le spectacle a été magnifique car il s'agissait d'une éclipse annulaire, c'est a dire qu'a son maximum d'intensité, la lune ne recouvrait le soleil que partiellement laissant apparaitre tout autour d'elle, un magnifique anneau de feu !



Zone de visibilité de l'éclipse (ligne rouge)


Bien sur, pour les astrologues, cet évènement astronomique revêt une importance particulière, car toutes les nouvelles lunes ne donnent pas lieu a des éclipses, même partielles. Et l'expérience montre bien que la zone ou est visible l'éclipse peut donner lieu, sous certaines conditions, à des évènements particulièrement violents, comme ce fut le cas il y a quelques années en Amérique centrale, ou en 1999 en Turquie.
Et pour qu'il se passe des évènements marquants, il faut généralement que le degré zodiacal ou a eu lieu l'éclipse soit activé par d'autres planètes dans les semaines ou les mois qui suivent. Idéalement, il faudrait qu'une planète transite le 1er degré du Cancer (Lieu de l'éclipse) ce qui ne sera pas le cas cette fois. Par contre, dans quelques jours, nous verrons Mars passer au carré de ce degré, au tout début du mois de juillet. Et si il doit se passer des évènements marquants, il se pourrait bien que ce soit à ce moment là.

   Les zones et pays concernés :

C'est au nord de l'Inde, en plein milieu de la chaine de l'Himalaya que l'on peut trouver cette Nouvelle Lune au Milieu du Ciel, comme on peut le voir ci-dessous avec le thème calculé pour Katmandou au Népal. Mais ce qu'il y a d'encore plus remarquable avec la zone de visibilité de cette éclipse, c'est qu'elle s'étend sur une zone du globe ou les tensions sont aussi variées que nombreuses. De la guerre toujours présente au Yemen, aux problèmes que l'on connait en Chine, en passant par les tensions Indo-Pakistanaises et les risques sismiques dans la chaîne de l'Hymalaya. 

thème de l'éclipse pour Katmandou

Le 29 juin, on verra donc Mars, qui sera entré dans le signe du Bélier la veille, passer au carré du degré de cette éclipse, avec dans le même temps, un aspect de parallèle de déclinaison entre la Lune et ce même Mars. Dans un avenir proche, c''est donc aux alentours de cette date que les risques sont les plus présents pour les zones concernées par cette Eclipse de Soleil. Plus tard dans l'année il y aura d'autres transits importants en aspect de ce degré, mais entre temps, il y aura aussi eu d'autres éclipses avec des aspects également porteurs de risques événementiels importants.


  

   Une éclipse, c'est aussi une nouvelle lune ...


Evidemment, même si toutes les régions du globe n'ont pu assister à l'éclipse, pour toute la planète, la nouvelle lune, a bien eu lieu, comme chaque mois ... Par conséquent, nous sommes tous concernés, de près ou de loin, par cette lunaison.En premier lieu, les natifs du Cancer, surtout si vous êtes du début du signe, mais également si vous avez dans cette région du zodiaque votre Lune natale, le maitre de votre ascendant, ou un point important de votre thème natal et que cela active des aspects négatifs de celui-ci. ( Demandez ces renseignements à un astrologue si vous n'en avez pas connaissance) Pour toutes ces personnes, il faudra être prudent fin juin et début juillet, lorsque se produira le transit de Mars cité ci-dessus. Attention à ne pas prendre de risques inconsidérés, à ne pas prendre parti dans des situations explosives, et globalement dans tout ce qui pourrait engendrer de la colère et de la tension.
Cela est également valable pour les autres signes, mais probablement de façon moins intense et surtout si quelque chose les relient à cette lunaison par l'intermédiaire de leur thème. Chaque cas étant différent il ne sert pas à grand chose de rentrer dans les détails des influences reçues par chaque signe, sauf a écrire des centaines de pages parmi lesquelles une ou deux seulement vous concerneront.

   En France


Ainsi le thème de la France n'est pas directement relié à cette nouvelle lune, son influence ne sera donc probablement que diffuse et ponctuelle, ce qui n'empêche pas d'autres aspects présents dans le ciel d'agir par ailleurs (le long passage de Mars en Bélier, ou le cycle Jupiter/Neptune par exemple).
Thème de la nouvelle lune pour Paris
Ce que l'on constate en priorité dans le thème calculé pour Paris, c'est le carré entre Mercure et le Milieu du Ciel, signe que l'opinion publique devrait encore contester le pouvoir en place, peut-être pour des questions d'argent et pour sa façon de gérer le système de santé et les hôpitaux, puisque Mercure gouverne le 2ème signe de ce thème et se trouve dans la 12ème maison qui représente, entre autres, les hôpitaux.

 

    Et ailleurs ...


 En Chine par contre, on peut remarquer que cette nouvelle lune a eu lieu en maison 6, tout près de Uranus natal (thème du 1er octobre 1949), les questions de santé, et surtout de maladie, devraient donc être particulièrement présentent dans ce pays ce mois-ci (c'est vrai ce n'est pas surprenant), et avec Uranus il y a certainement des choses qui seront difficiles à contrôler.

 

     La météo ... (en France)


Avec les principaux angles dans des signes de Feu (Lion et Bélier), on peut espérer de la chaleur, d'autant plus que Mars va rapidement entrer dans son domicile diurne du Bélier. mais on peut aussi remarquer que Uranus est la planète la plus haute dans le ciel, et avec Uranus les excès ne sont pas rares et sont surtout destructeurs, d'autant plus qu'il est en aspect à l'ascendant.
Heureusement le sextile de Vénus à ce même ascendant devrait apporter un peu de douceur et de bien-être à cette période, surtout qu'elle s'apprête à terminer sa rétrogradation et va donc rester pratiquement deux semaines sur le 6ème degré des Gémeaux, restant ainsi pendant tout ce temps en aspect à l'ascendant.

 

   Et l'économie ... (dans le monde)


Je ne m'attarderai pas sur les indices boursiers, trop souvent manipulés par les banques centrales (qui cherchent a maintenir à tout prix des cours de bourse élevés) et totalement insaisissables sur d'aussi courtes périodes. Mais on me pose souvent des questions sur l'évolution de telle ou telle matière première ou action, et les thèmes de nouvelles lunes, associées aux parts arabes, donnent souvent des précisions intéressantes sur l'évolution mensuelle de ces valeurs.
Pour ce mois-ci , on ma beaucoup parlé d'une possible envolée des cours du blé, dûe a une hypothétique sécheresse, cela ne me paraissait pas du tout réaliste vu la tendance baissière actuelle. Et ce thème de nouvelle lune ne montre pas de changement majeur, même si le thème monté pour Paris montre des petites possibilités de hausses très ponctuelles, je ne trouve pas d'indication d'une hausse importante du prix du blé.
La valeur qui risque d'être la plus touchée est le cuivre, la situation sanitaire au Chili ou se situent les principales mines de cuivre y est surement pour quelque chose. Et si on regarde la part du cuivre pour cette période, on s'aperçoit qu'elle sera touchée par une opposition du Soleil et de Mercure le 1er juillet. Cela devrait correspondre à une hausse conséquente qui sera toutefois contrariée ensuite par le retour de Saturne en Capricorne. Enfin l'Or, coté à Londres, est sous l'influence d'un carré de Vénus, et devrait continuer à prendre de la valeur.

A suivre ...




jeudi 23 avril 2020

La nouvelle lune du 23 avril 2020

         Uranus, la Nouvelle Lune et Saturne 

 

Dans la nuit du 22 au 23 avril, comme chaque mois, la lune et le soleil se sont rejoins dans le ciel. Et cette fois, ils n'étaient pas seuls, puisque dans le signe du Taureau ou a eu lieu cette conjonction, les luminaires ont retrouvé Uranus, ce qui pourrait être une bonne chose dans la situation actuelle.
Nouvelle Lune du 23 avril 2020 à Paris

En effet, une conjonction entre les luminaires et une planète qui est censée représenter l'indépendance et la liberté pourrait laisser espérer une issue agréable et positive à cette période de confinement. Seulement, les choses ne sont pas si simples, car il y a aussi Saturne qui viens mettre sont grain de sel dans l'histoire, en étant au carré de cette nouvelle Lune. Et deux planètes autoritaires en conflit associées à une lunaison, cela donne une idée de l'ambiance du mois à venir. D'un coté on a donc ce bon vieux Saturne, dépositaire de la connaissance et de la sagesse. En verseau il est peut-être un peut moins sinistre qu'en Capricorne, étant plus dans le domaine des idées, mais il représente quand même toujours la structure et une forme d'ordre établi. Et puis dans ce signe fixe il ne va pas facilement changer de ligne de conduite. Saturne avance lentement, avec méthode et de façon très ordonnée. Attitude qu'il est difficile de coordonner avec celle d'Uranus qui avance sans trop s'occuper des conséquences. Et comme lui aussi est plutôt du genre autoritaire, cela donne une idée de la confrontation et du désordre que cela peut engendrer au cours des prochaines semaines. Le désir de libération du confinement pour pouvoir profiter de la vie et du soleil printanier va certainement avoir du mal à s'accorder aux contraintes qui nous sont imposées.

Saturne
Uranus
Le positif, car tout n'est jamais totalement négatif, est que ce carré entre Saturne/Uranus n'aura pas réellement lieu tout de suite, bientôt Saturne va rétrograder (comme par hasard ce sera le 11 mai), ce qui devrait atténuer les tensions dans les semaines qui suivront. Symboliquement, Saturne fait marche arrière et lache du lest, laissant Uranus avancer comme il l'entend, mais de toutes façons, si Uranus entend, il n'écoute pas forcément, sachant bien qu'on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs. Mais restons tout de même optimistes car Uranus et les luminaires sont aussi en bon aspect de l'axe des noeuds, cela est peut-être le signe que c'est d'Uranus que viendra la solution. Par contre, on n'oubliera pas que cette quadrature entre Saturne et Uranus aura lieu a trois reprises l'an prochain (le 17 février, le 14 juin et le 24 décembre 2021), ce n'est donc que partie remise, et Saturne finira par revenir à la change, mais sans doute dans d'autres conditions, puisque auparavant, Jupiter sera aussi passé par là.
 

Sur un plan personnel, il est évident que si vous avez un point important de votre thème natal au début du Taureau ou du Verseau, vous serez particulièrement touchés et sans doute sensibles a cette ambiance faite de tension et de frustration. Ce sera sans doute aussi le cas pour les signes opposés du Scorpion et du Lion. Mais, chaque cas étant particulier, il serait illusoire de chercher a vouloir donner plus de précision sans avoir de thème natal sous les yeux.

Sur un plan mondial, il faut se rappeler que les carrés Saturne/Uranus, sont a peu près toujours synonymes de difficultés économiques. Mais là je ne vous apprends rien, cela ne fait que confirmer que la situation économique actuelle ne va pas s'arranger tout de suite ... et les conséquences seront peut-être encore pires que prévu. Tout dépendra de l'attitude des principaux acteurs économiques mondiaux, mais avec Uranus il est a peu près certain qu'il y aura du changement. Espérons que ce soit pour du mieux sur le plan humain, et pas uniquement sur un plan matériel.

La météo : Saturne et le signe de Terre du Taureau sont tous les deux froids et secs, Uranus chaud et sec, la dominante de ce thème est donc plutôt sèche. Mais avec Vénus, maître du taureau, conjoint au Fond du Ciel en Gémeaux et trigone à l'ascendant Verseau, l'humidité n'est pas non plus totalement absente.
Malgré tout, on notera que les 4 angles sont dans des signes chauds (Air et Feu) et que 3 de leurs maitres sont dans signes a dominante sèche (Mercure est en Bélier, le Soleil en Taureau et Jupiter en Capricorne). D'une manière générale, c'est donc le sec et chaud qui dominent, avec de petits passages pluvieux en correspondance avec la position de Vénus au fond du ciel en Gémeaux. (Evidemment, il est nécessaire d'adapter ces considérations à chaque région, en fonction des particularités locales).



Astrocartographie de la Lunaison du 23 avril 2020
Lune-Soleil-Saturne-Uranus uniquement
Enfin, en astrocartographie, il sera encore intéressant d'observer si il y a des évènements particuliers là ou les principaux aspects de la lunaison seront angulaires. comme par exemple au nord de l'Australie ou on aura simultanément Saturne au Descendant et le trio Uranus-Soleil-Lune au Milieu du Ciel. Pourquoi attirer l'attention sur cette zone ? tout simplement parcequ'elle se trouve dans la zone d'ombre de la dernière éclipse de Soleil (27 décembre 2019 à 4° du Capricorne) et que la Nouvelle Lune de ce jeudi a eu lieu au trigone du degré de l'éclipse. On a pu constater début avril, alors que la lunaison Bélier se trouvait au carré de cette même éclipse, que le volcan Krakatoa, situé également sur le chemin de l'éclipse, s'était réveillé avec une spectaculaire éruption !

Zone de visibilité de l'éclipse du 26 décembre 2019

 Il est d'ailleurs curieux de constater qu'en 1883, ce même volcan était entré en éruption et avait provoqué un cataclysme planétaire. Cette même année, il y avait également eu une éclipse de soleil visible dans le pacifique sud (au niveau de la ceinture de feu) et une conjonction Saturne/Pluton.

dimanche 12 janvier 2020

Une petite histoire des conjonctions Saturne/Pluton

Je vous propose aujourd'hui un extrait d'une conférence que j'ai donné lors de l'évènement "Astro 2020" organisé à La Ciotat les 23 et 24 novembre dernier par les associations "la tête dans les étoiles" et "Kairos"

C'est une configuration qui ne se produit que 2 ou 3 fois par siècle. On en parle depuis des mois, voir depuis des années de cette fameuse conjonction Saturne/Pluton. Nous y voilà donc enfin, ce dimanche 12 janvier 2020, un peu après 17 heures a eu lieu la rencontre de ces deux astres, dans le 23ème degré du Capricorne.
Bien sur, cette rencontre est symbolique, car physiquement plusieurs milliards de kilomètres séparent ces deux astres, et le minuscule Pluton ne ferait pas le poids face à la géante gazeuse qu'est la planète Saturne. Mais en astrologie, c'est justement la symbolique qui nous intéresse, et il est intéressant de faire un petit retour dans le temps pour observer ce qui a pu se passer lors des conjonctions précédentes, et en particulier lors des 19ème et 20ème siècles. C'est un aperçu, forcément incomplet, j'ai surtout éssayé de mettre en évidence des évènements majeurs qui se sont produits au début de chacun de ces cycles, et qui ont pu avoir des répercussions pendant toute leur durée
.

En Capricorne :

Il faut remonter à 500 ans pour trouver une telle conjonction dans ce même signe, à 4° du Capricorne, le 4 janvier 1518 exactement. Parmi les évènements importants de l'époque il y eut la publication des 95 thèses de Luther (fin 1517) et le début de la régence d'Alger qui correspond d'une certaine façon à la naissance de l'Algérie.
On remarquera également que, à cette époque, Uranus se trouvait déjà en Taureau, comme actuellement. A la différence que, à cette époque, c'est un trigone qui reliait Uranus à Saturne/Pluton, alors qu'actuellement c'est un carré qui se profile à l'horizon 2021.

Plus récemment :

Au printemps 1883, une conjonction Soleil Saturne Pluton eu lieu dans le dernier degré du Taureau. Peu après une éclipse totale de Soleil visible en Asie du sud-est. Or quelques mois plus tard, lorsque le Soleil sera au carré de cette conjonction, eu lieu la gigantesque éruption volcanique du Krakatoa. Celle-ci provoqua des ondes de chocs telles, que celles ci firent plusieurs fois le tour de la terre. Avec plusieurs tsunamis, des observations de mouvements anormaux de marées furent observés jusque dans la manche, distante de 18000 kms.
Est ce la présence de Neptune, à quelques degrés de la conjonction, qui indiquait tous ces chamboulements maritimes ?


32 ans plus tard, la conjonction suivante eut lieu au printemps 1915 (1° Cancer). Celle-ci correspond également à des évènements dramatiques, puisque nous étions en pleine guerre mondiale, mais le coté destructeur de Saturne-Pluton put aussi se voir par exemple avec le génocide Arménien.
Dans le même temps, Jupiter à la fin des Poissons, approchait du carré à la conjonction. 

La conjonction de 1947 eu lieu en Lion (14°, au sextile de Neptune et au carré de Jupiter), juste après la 2ème guerre mondiale, on imagine l’étendue de la reconstruction que nécessitait cette période. Dans ce signe de Feu ou Saturne est en Exil la tâche devait forcément se faire de façon moins ordonnée, Pluton étant plus proche de l’énergie Feu que Saturne, ce dernier a probablement pris le dessus. Cette période correspond par exemple à la création des états du Pakistan et de l'Inde , puis l'année suivante, de la Birmanie et d'Israël.
Inde-Pakistan-Birmanie

C'est aussi le début de la guerre froide, à l'époque de l'apparition des puissances nucléaires et de l'utilisation militaire du plutonium, l'analogie avec Saturne et Pluton est particulièrement juste.



En 1982, la conjonction eut lieu en Balance (28°), signe d’exaltation de Saturne. C’est une période très marquée par la recherche d’équilibre de ce signe (en 1980 eut lieu, également en Balance, la 1ère des 10 conjonction Jupiter/Saturne en signes d'Air. Il y a d’ailleurs quelques points communs avec la période actuelle puisque cette année 1982 correspond mise en place d’une réglementation sur les prix du pétrole suite à la crise pétrolière des années précédentes. A cette période on retrouve encore la symbolique de Saturne/Pluton dans le rapport à la mort avec l'apparition du Sida.
Elle est aussi étroitement liée à celle de ce 12 janvier 2020 puisque ces deux dernières conjonctions se sont produites au carré l'une de l'autre. C'est pourquoi je pense que les gens de cette génération née en 1982 sont particulièrement concernés par ce qu'il se passe actuellement.

Et nous y voilà donc, avec toutes les remises en questions que cela peut engendrer. Saturne peut-il limiter ou réglementer le pouvoir de l'argent Plutonien ?  Avec Saturne, dieu du temps, c'est aussi le problème des retraites qui est à la une de l'actualité, et là aussi le monde de la finance s'oppose à celui du temps qui passe. Avec Saturne on nous demande de faire des efforts, on brandit la menace des restrictions, faute de quoi, avec Pluton, le système explosera. Mais n'est-il pas de toutes façons destiné à exploser ? Car après Saturne, ce sera Jupiter qui viendra se joindre à Pluton, Jupiter amplifie ce qu'il touche, or nous voyons déjà des évènements liés au cycle Jupiter/Pluton se mettre en place. La fuite en avant du toujours plus ne finira t'elle pas par provoquer un véritable Burn-Out de la planète terre. Car Pluton, dieu de la finance est aussi celui de la mort. Et même si cette mort est le plus souvent symbolique et destinée à permettre une renaissance, c'est toujours une épreuve difficile à affronter.



Et nous avons toute l'année pour y réfléchir, car c'est en décembre 2020, avec la conjonction Jupiter/Saturne en Verseau, que le véritable changement de société auquel nous sommes actuellement confrontés devrait prendre sa forme définitive ....